Puissance de la Femme-Sœur-Mère-Fée-Sorcière-Déesse-Guérisseuse

Sorcière comme les autres1C’est une chanson de l’audace

Un chanson de la femme

Une chanson qui courre sur le monde entier et pour tous les hommes

Pour qu’ils entendent

L’excellence de ces paroles et de leur interprétation unique, d’une telle force, puissance de la femme dans une épuration totale. Seules les voix et les regards permettent de bien prendre la mesure des mots. Et surement de ressentir à l’intérieur de soi ce feu qui brûle à l’intérieur, là, dans notre ventre, dans notre hara.

« Une chanson d’espoir, de ralliement, au nom de la sœur, de l’inconnue, de la mère, de la moche, de la belle, de la fille de brume ou de plein ciel. » Laetitia Isambert

 

De la pureté en puissance, remarquable profondeur

De la douceur en feu, incroyable grandeur

De l’humilité en amour, magnifique splendeur

De l’amour en teintes intenses, merveilleuse vigueur

 

Je vous ai écrit la partie du texte qui me brûle encore plus, même si l’entièreté de cette chanson me pénètre profondément dans l’âme et dans mon corps de femme et pas que. Une douce révolte, une émeute intérieure qui gronde et qui s’éveille… pour déverser de nos lèvres un chant venu depuis le centre de toutes les femmes, éternelles : Etre sauvage & fidèle, rebelle & sage, aimante & libre, blessée & droite ; Etre émotionnel, mystique & rationnel, Etre de pleurs et de joie, Etre de vent et de soleils, Etre de soif & de faim, Etre d’humanité & de solidité.

Tout cela fait écho à un autre article que je suis en train de vous préparer. J’ai juste besoin d’un peu de temps pour réaliser un montage et le paufiner, sur la splendeur de l’homme qui permet à la femme de se dévoiler, sur le soutien de tout homme pour une femme et celui de la femme pour un homme.

Et aussi à mon article lié à la parole & Adèle Haenel, la femme dans son entièreté, réconciliation hommes-femmes…

Et tout ce qui nous sort de la soumission et des schémas dominant-dominé pour rencontrer & vivre une véritable communion entre hommes-femmes et dans notre couple. La révolte ne porte que vers les coups. Alors que l’âme nous amène dans des dimensions bien plus nobles et mystérieuses.

 

Cliquer sur la flèche et entendre la puissance en or

(je laisse le lien. Cette version avec 2 chanteuses exceptionnelles, poignantes, est souvent remise & enlevée alors qu’elle est sublimissime et dépasse de loin l’interprétation de la chanteuse d’origine)

sorciere comme autres

J’étais celle qui attend
Mais je peux marcher devant
J’étais la bûche et le feu
L’incendie aussi je peux
J’étais la déesse mère
Mais je n’étais que poussière

J’étais le sol sous vos pas
Et je ne le savais pas

Mais un jour la terre s’ouvre
Et le volcan n’en peut plus
Le sol se rompt
On découvre des richesses inconnues
La mer à son tour divague
De violence inemployée
Me voilà comme une vague
Vous ne serez pas noyé

 

 

Et tout en délicatesse et poésie presque angélique pour finir cet article

Oublie les apparences

Le silence n’est jamais immobile

toute attente à un sens

ai confiance

imagine les forces en présence

Continue ton effort,

Pense au but, cherche encore

Le monde et toi

Êtes soumis à des Lois
Songes-y quelquefois…
Avant que tu t’élances
Que tu danses
Que tu coures sur ton fil

Cliquer sur la flèche et entendre « Contre Vents et Marées »

Plein de douceur évidemment

Dans votre cœur,

Et dans tous ceux que vous chérissez,

Tendresse,

Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, rêveuse, conteuse, poète, écoute  & co…  

Publié par

Expression Corporelle & Artistique Espace Chrysalide

Ecrits par © Carole, rêveuse, conteuse, poète, conférencière, accompagnement & Fondatrice de l'Espace Chrysalide Bordeaux Chartrons Bacalan Saint Louis - Contact : espacechrysalide@outlook.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s