Coin des Princesses & Princes

Une amie chère à mon cœur me dit s’être fait mal au dos en aidant à installer des décorations extérieures alors qu’elle est déjà blessée et non réparée… puis je passe une merveilleuse après-midi au cinéma avec une amie et sa fillette… pour aller voir Maléfique 2… Et hop, il m’en faut peu pour déclarer un peu d’amour dans un article.. J’ai eu envie de vous proposer un écho spécial pour préparer la nouvelle année…

Alors pour une petite note de fantaisie, si chère à mon âme amie…

 

 

drawing-803115_1920 nelu t de Pixabay.jpg

 

Chers Princesses & Princes,

Je vous parle des Vrais… bien-entendu…

 

 

 

 

 

 

 

queen-2941437_1920 jbundgaa de Pixabay .jpgPas besoin de porter un diadème, encore moins de le crier sur les toits… C’est dans le cœur et l’âme que tout se passe. Car un cœur sans âme et la vie sur terre devient mortelle.

 

 

 

hand-1549399_1920Je parle au féminin, mais si vous êtes un lecteur, vous pouvez tout conjuguer au masculin : bienvenu au Prince ! Un Prince est bienveillant et assume sa féminité, tout en préservant son masculin qui est… Sacré.

 

 

 

Quand une princesse…

 

ballet-2124655_1920 Niki Dinov de Pixabay.jpg

… a mal au dos, elle s’exprime clairement, avec ou sans peur. Nous l’entendons et nous l’aidons. Elle se laisse porter comme une Reine, car elle sait prendre soin de son corps et s’arrêter à temps. Tout le monde la rejoint et elle se sent aimée, même sans rien faire ! Comment fera-t-elle pour le baiser du Prince, si elle ne peut plus se baisser ou si en se relevant, elle reste coincée ? La douceur est son amie dorénavant.

 

apple-91137_1920… a une Intuition, elle l’écoute, même si elle n’est pas logique… Justement, cela fait partie de la spécificité de l’instinct, qui peut paraître parfois complètement insensé ! La princesse s’arrête et/ou change de direction. Peu importe le signal envoyé, elle l’écoute jusqu’au bout et est toujours en sécurité : peu importe si Elle lui dit de tout laisser tomber, de fuir, partir en arrière, aller de l’avant, danser avec des pas de côté. Elle suit les pas de sa Vraie Reine qui n’est que verticalité et paix. Avec Elle, la princesse sait éloigner les serpents, jeter les pommes empoisonnées et toujours être vigilante tout le temps. Son cœur est grand. Il ne faudra pas qu’on le lui prenne avant l’arrivée du Vrai Prince.

 

 

 

neuschwanstein-526967_1920 skeeze de Pixabay.jpgUne vraie princesse sait que derrière les contes de Fées, ce sont des vraies histoires initiatiques et symboliques. Elle sait les écouter et les intégrer pour marcher droite sur terre.

 

 

 

 

evening-dress-4636437_1920 Виктория Бородинова 2

Elle est dans l’humilité et la simplicité, tout en prenant sa vraie place, celle qui lui est destinée.

 

 

 

 

 

cinderella-4371035_1920 Lisa Che de Pixabay .jpg

Elle se nourrit

de ce qui l’élève

et lui offre

un véritable ancrage.

 

 

 

 

 

drawing-803115_1920 nelu t de Pixabay.jpg

 

Sa beauté resplendit dans le ciel,

mais personne ne le sait.

C’est son jardin secret.

 

 

 

 

background-313367_1280DE

Elle est

un tourbillon de joie

et de douceur

et arrive à se poser quand même.

 

 

 

img026

Pour ses peines, elle trouve le réconfort nécessaire.

 

 

 

 

Danse libre.jpg

Quand son cœur est en peine, elle sait aller demander de l’aide auprès de ses autres amis, princesses et princes eux aussi.

 

Pina

 

 

bull-frog-2525989_1920 Jill Wellington de Pixabay .jpg

Elle ne se laisse ni éblouir ni attraper par les apparences. Elle voit au-delà de ce qui lui est montré la vérité sur le prétendant et les autres soupirants. Elle avance les yeux grands ouverts et cherche le réconfort dans l’âme et non dans la dualité d’un charmeur ou d’un moribond. Elle n’est que vibration et se retrouve avec celui qui correspond à sa propre énergie, dans la beauté.

 

 

 

chrysalide soleil3b

Elle sait vivre en solitaire, même si elle apprécie la compagnie. Elle a besoin de vibrer avec l’Essentiel.

 

 

 

 

 

plongeon ocean

Elle s’offre de plonger dans les profondeurs et d’aller cueillir des perles de sagesse.

 

 

 

 

244422-Cup-6

Elle accueille pleinement l’homme dans toutes ses dimensions pour qu’il l’accompagne sur son chemin d’épanouissement, même s’il vient bousculer son fonctionnement et bouleverser ses croyances. Elle s’abandonne enfin.

 

 

 

freedom-2053281_1920 (2)

 

Elle se libère de ses blessures et traumas du passer pour enfanter la joie et la délicatesse du présent.

 

 

 

 

 

fairy-tale-1182695_1920

Elle garde son âme d’enfant

et préserve son joyau intérieur.

 

 

 

 

 

 

dancer-1284204_1920

Elle rencontre sa puissance sans faire peur à l’homme, qui est honoré d’être à ses côtés. Elle le laisse lui tendre la main et s’unir dans la tendresse et la beauté du partage à 2. Elle n’a plus besoin d’être tigresse, ni dragon. Elle est une vraie fleur. Elle a appris à danser. Alors tout se réalise dans la souplesse et délicatesse.

 

 

 

 

 

 

candles-1323090_1920

Elle respire pleinement, pleine d’elle et de l’univers.

 

Possibilité de suivre ce blog en s’inscrivant sur la lettre d’information

 

Tendresse,

Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, rêveuse, conteuse, poète, écoute  & co… 

 

 

Féerie : un Amour de Château avec un chevalier-peintre, Bernard Bistes

L’Aventure… de la Beauté…

Quand le Ciel et la Terre se réunissent…

De Cordes sur Ciel au Château de Mauriac…

De la Terre dans le Ciel de Cordes aux Cieux, dans un paysage merveilleux, celui de milliers de toile, décrivant et dévoilant un parcours déconcertant !

 

 

20191118_084812.jpg

 

Je quitte une lumière, celle du matin si fraîche…

Je quitte mes amis, ceux du sommet de la colline…

Et me dirige dans la plaine…

 

 

 

 

 

 

 

Quelques heures se passent entre les 2 paysages… D’amitiés en Amitié…

20191118_151716.jpg

 

Je suis sur un chemin. Il me mène si près & si loin. Je le connais et le découvre à chaque fois. La lumière et les nuages s’offrant à mon regard me font percevoir ce qui enchante les yeux et l’âme d’un artiste… Un photographe fige le paysage multi-couleurs dans son appareil mécanique ou automatique là où le peintre crée à partir du réel une immensité & intensité.

 

Le château de Mauriac, près de Gaillac (81), à 25 km d’Albi, majestueux, m’attend…

J’arrive au palais. Où est la princesse avec sa marraine la Fée ? Quel est le roi qui s’y cache dedans ? En sort-il de temps en temps ? Quel secret garde-t-il ? Est-il un Prince ? Un Chevalier ? Un simple Serviteur ? Je connais quelques confidences…

Que j’y entre par surprise ou en prévenant à l’avance, les portes s’ouvrent toujours. Aujourd’hui, j’ai des chocolats et des diamants noirs d’un grand chocolatier bordelais cachés dans mon sac à mains pour en offrir. Je n’en ai point besoin pour soudoyer le guide à l’entrée, encore moins pour le Maître des lieux, ni pour ouvrir son cœur qui est déjà très grand et humble. Et, surprise ce jour-là,… je suis venue le Jour d’une merveilleuse nouvelle… mystère dévoilé plus bas, ne m’en veuillez pas !

20191118_155523

 

Chez Bernard Bistes, cela commence ainsi…

« Des images me reviennent
Comme le souvenir tendre
D’une ancienne ritournelle
Autrefois en décembre. (…)  »

Cliquer sur la flèche du milieu pour démarrer la vidéo

 

En entrant dans la cour carrée, j’entends un air d’opéra… Comme à chaque fois, l’impression d’un bal invisible s’animant devant mes yeux rêveurs d’un passé si présent me fait basculer dans un pétillement réjouissant. Animée par la rencontre avec le maître des lieux, impatiente, je respire tout d’abord dans l’entrée. Une musique… Une mélodie… participe à ma joie profonde…

 

Cliquer sur la flèche du milieu pour démarrer la vidéo

 

Je n’ai pas rajouté de musique sur ma vidéo. Elle sort du mégaphone moderne que Bernard Bistes a placé à l’entrée de son atelier, dans les hauteurs de son château. C’est un pur ravissement et je souhaitais le partager, en prenant le seul outil d’enregistrement que j’avais à disposition. Et j’utilise mon téléphone portable pour filmer.

 

 

20191117_164818.jpg

Peut-être un jour entendrais-je aussi des chants sacrés, car tout est Beauté et Magie de l’instant… L’art a magnifiquement envahi le château depuis des années : raffinement, enivrement des sens grâce au silence intérieur que nous devrions adopter pour regarder les toiles du Maître.

 

 

20191117_165026.jpg

Je fais un pas, me retourne et vois qu’il a avancé sur un projet démarré depuis plusieurs années. Quelle récompense pour un homme qui met du cœur à son ouvrage !

Il peut passer d’une toile à une pierre, d’une pierre à un échafaudage, d’un échafaudage à un corridor au sommet de sa bâtisse, prête à accueillir les heureux voyageurs qui viendront admirer la vue et y méditer depuis la coursive entièrement créée.

 

 

 

 

 

20191117_165113.jpg

 

Embrassant chaleureusement

le guide,

tout en me détournant allègrement

de la visite proposé à tous promeneurs,

je traverse la cour

et j’entre par une autre porte…

 

 

 

 

20191117_165006.jpg

 

 

J’avance.

Je connais les passages mystérieux…

Je suis la musique enchantée…

 

 

 

 

 

 

20191117_172146.jpg

Je fais une pause solennelle dans les hauteurs du 1er étage pour admirer ce qui s’annonce face à moi : le chemin de roi !

 

 

 

20191117_165016.jpg

Très vite, je découvre des signes de présence du peintre du château ! Il en est le propriétaire. Il a tout investi, pour nous faire plonger dans les multitudes recoins de son paradis.

 

 

 

Joue-t-il à cache cache comme nous le signifiait Jean de la Fontaine dans un merveilleux poème intitulé « L’amour & la folie » ? Ou se donne-t-il corps et âme à sa vraie Nature, pour l’incarner, pour l’honorer et honorer ce qui lui est donné de protéger et ce qu’il a de plus précieux ?

 

 

 

20191117_164938.jpgCombattant de l’invisible, il oeuvre en secret dans la splendeur de l’instant, d’un coup de pinceau déroutant… Un coup de Maître pour un chef d’oeuvre qu’il nous dévoilera au creux de son atelier.

 

 

 

 

20191117_172058.jpgC’est un geste noble, un geste flamboyant, sortant de son alchimie personnelle qu’il offre sur la toile. J’y participe silencieuse, sans mouvement, en l’observant.

Chut, je reste derrière lui installée dans un fauteuil de velours. Est-ce un voltaire ou une bergère ? Point n’était mon lieu d’attention. Souhaitant être complètement discrète, je me suis faite enfin petite souris – un rêve d’enfant – pour admirer un peintre dans son atelier. Je prends part au Secret : éblouissant !

Mon silence est d’or et de remerciement pour la scène qui s’anime devant mes yeux bien écarquillés, qui ont autant envie de regarder le Maître peignant sa toile que de découvrir les milles fantaisies qui sont dans cette pièce, transformée depuis mon dernier passage. Envie d’être sage auprès de lui, mais l’espièglerie semble m’emporter.

 

 

 

20191117_172053.jpgBernard est en plein émoi, attendri par le paysage qui entoure son sublime château templier. Son corps est un four et non une tombe. Il est comme un chat agile et éveillé avec un regard persan sur l’humanité.

Il a une tendresse profonde envers les êtres qu’il aime et il est pur réjouissement, me donnant envie de l’écouter pendant des siècles, pour m’offrir un peu de féerie. Des fourmillements divins sont au bout de ses doigts transcendant le paysage pour lui donner un regard de grâce.

 

 

20191117_165617.jpgTout l’espace est investi par ses toiles, pinceaux, pots de peinture qu’il ouvre et ferme au gré de son inspiration, d’une fulgurante demande d’une couleur spécifique ou d’une autre. L’étincelle est là et il flamboie.

 

 

 

20191117_165608.jpg

Devant sa toile, il s’anime tel un feu de braise.

Il est pleinement présent,

observant le réel,

y cherchant la lumière

pour la faire rejaillir sur son chef-d’oeuvre.

 

 

 

 

 

Il me chuchote qu’il a presque fini. Puis il dépose une dernière pointe de peinture dans un jet, un trait élancé, comme un ruissellement venant de son âme. Il se lave les mains, tout en me parlant brièvement…

Revenant devant sa toile qu’il pensait terminée, ce Serviteur de la Beauté vient rajouter d’autres touches de peinture dont lui seul a le secret et mes yeux et mon cœur participent à la métamorphose de son Oeuvre.

 

20191117_172116.jpgEn quelques minutes, chaque pincée colorée offre une nouvelle générosité au paysage. Un frisson me traverse et étourdit mon cœur, comme si un chant invisible sortait de sa toile à chaque fois qu’il l’agrémente d’une nouvelle ondulation lumineuse et colorée, un nouvel éclat. L’orange qu’il glisse audacieusement presque en haut à gauche me donne une impression de joie, émotion de mon âme. Mes yeux sont remplis de gratitude. Que s’il passe-t-il à l’intérieur ? Est-ce que son pinceau est une baguette magique ? Ou est-ce lui ?

Son paysage est animé. Ne croyez pas que la Vie est uniquement dans la Nature. Elle l’est sous ses pinceaux, dans sa peinture.

 

Sa peinture est Vivante, rayonnante ! Bernard y met toute sa vigueur : vigueur de l’Amour, de la Passion et vigueur de l’enfant aussi qu’il est et qu’il sera éternellement.

J’avais envie de tout filmer pour vous le dévoiler, mais cela m’aurait enlevé ce goût captivant du présent.

 

Puis, nous partons déambuler dans les autres pièces de son château et ouvrir d’autres portes magiques ! Une promenade enthousiasmante sous les mots de Bernard.

20191117_172435Il me parle du vide, du centre du tableau et me dévoile les secrets de ses œuvres dans sa salle d’exposition. Nous avons quitté son discret atelier, son antre chaleureuse et douce, où la lumière a un goût éternel.

 

 

En prenant un café, je lui offre quelques poèmes et des feuilles d’écriture, agrémentés de mes chocolats préférés depuis tant d’années, soigneusement sélectionnés avant de partir le rejoindre. J’avais tout prémédité : des retrouvailles délicieuses. Et il m’annonce que c’est le Jour de son anniversaire ! Je ne le savais pas.

Le merveilleux est toujours là quand nous nous laissons porter par notre élan de cœur. Lire la suite avec mon 1er article de 2018

Lire aussi mon article « Le coin des princesses et des princes »

 

Bernard Bistes

Sa touche personnelle est qu« il est complètement autonome des marchés de l’art ». S’en être tenu à l’écart lui fut salvateur. Il a pu exprimer sa créativité pleinement et se laisser porter par ce qui le transporte vraiment, sans conditionnement, grâce à son autre Art, celui de son sens de l’observation.

 

 

22849580994.jpgDécouvrir le livre du peintre : « de l’intériorité à la gesticulation« 

Ou, d’après moi, … l’oeuvre de la Beauté

« La rupture de la révolution de 1968, qui a supprimé les écoles d’art (formation des élites), a provoqué une baisse de niveau dans les connaissances. Les arts plastiques sont une forfaiture car ils mélangent volontairement la peinture et la décoration. Ma volonté est de permettre aux jeunes de retrouver les bases. Leur vision personnelle dépendra de ce savoir fondamental. »

Connaître ce personnage hors du commun, adorable, généreux de cœur et d’âme :

« C’est la beauté qui m’a guidé. C’était une beauté fanée et je l’ai reconstitué », explique Bernard Bistes. Lire la suite de l’article

« L’autoportrait du peintre Bistes en sultan ottoman. » Lire l’article de la Dépêche, 2017

« Posséder un château, c’est le sacrifice de toute une vie » Lire l’article de la Dépêche, 2003

 

Cliquer sur la flèche du milieu pour démarrer la vidéo

 

Lien vers le site du château de Mauriac, à de Senouillac dans le Tarn,

Lien vers le site de Bernard Bistes

Château de Mauriac

81600 Senouillac

05 63 41 71 18

 

 

21942236_338864449872690_798979760_n.jpg

 

Cet article a été écrit avec son aval et je le remercie pour m’avoir autorisée à me laisser emporter par ma plume moderne, les lettres du clavier de mon ordinateur, pour lui offrir quelques mots doux à travers ce court message et pour vous offrir un moment de rêverie.

Invitation à aller visiter son château et découvrir ses toiles. Je suis tombée amoureuse de plus d’une d’entre elles !

 

Possibilité de suivre ce blog en s’inscrivant sur la lettre d’information

 

Tendresse,

Avec le souvenir d’un moment de joie entre amies au Château de Bernard Bistes

 

WhatsApp Image 2019-01-28 at 12.36.30.jpegCarole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, rêveuse, conteuse, poète, écoute -accompagnement & co… 

 

 

 

 

 

 

 

 

La folle histoire de l’Amour !

Jean de la Fontaine Folie.jpg

 

Un merveilleux poème intitulé…

 

L’amour & la folie

de  Jean de la Fontaine  

 

La Folie décida d’inviter ses amis pour prendre un café chez elle.

Tous  les  invités y allèrent et après le café, la Folie proposa :

– On joue à cache-cache ?
– Cache-cache ? C’est quoi ça ? demanda la Curiosité.
– Cache-cache est un jeu. Je compte jusqu’à 100 et vous vous cachez. Quand j’ai fini de compter, je cherche et le premier que je trouve sera le prochain à compter.

Tous acceptèrent, sauf la Peur et la Paresse.
La Folie commença à compter.

– 1, 2, 3 . . .

L’Empressement se cacha le premier, n’importe où.
La Timidité, timide comme toujours, se cacha dans une touffe d’arbre.
La Joie courut au milieu du jardin.
La Tristesse commença à pleurer, car elle ne trouvait pas d’endroit approprié pour se cacher.
L’Envie accompagna le Triomphe et se cacha près de lui derrière un rocher.
La Folie continuait de compter tandis que ses amis se cachaient.
Le Désespoir était désespéré en voyant que la Folie était déjà à 69.

– 100 ! cria la Folie. Je vais commencer à chercher…

La première à être trouvée fut la Curiosité, car elle n’avait pu s’empêcher de sortir de sa cachette pour voir qui serait le premier découvert.
En regardant sur le côté, la Folie vit le Doute au-dessus d’une clôture ne sachant pas de quel côté il serait mieux caché.
Et ainsi de suite, elle découvrit la Joie, la Tristesse, la Timidité . . .
Quand ils furent tous réunis, la Curiosité demanda :

– Où est l’Amour ?

Personne ne l’avait vu. La Folie commença à le chercher. Elle chercha au-dessus d’une montagne, dans les rivières, au pied des rochers, mais elle ne trouvait pas l’Amour.
Cherchant de tous côtés, la Folie vit un rosier, prit un bout de bois et commença à chercher parmi les branches, lorsque soudain elle entendit un cri.
C’était l’Amour qui criait parce qu’une épine lui avait crevé un œil.
La Folie ne savait pas quoi faire. Elle s’excusa, implora l’Amour pour avoir son pardon et alla jusqu’à lui promettre de le suivre pour toujours.
L’Amour accepta les excuses.

Depuis ce jour, l’Amour est aveugle et la Folie l’accompagne toujours.

 

Possibilité de suivre ce blog en s’inscrivant sur la lettre d’information

 

Tendresse,

Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, rêveuse, conteuse, poète, écoute & co… 

Concrétiser un rêve fou dans un pays en guerre ! Gaza & sa légende vivante

le-chanteur-de-gaza-63473-600-600-F.jpgUne aventure tintée d’une ivresse d’âme…

Une utopie pour beaucoup d’humains

Une vérité pour un monde pessimiste et englouti dans ce qu’il voit à partir de son horizon, bout du nez et de ses expériences plus ou moins traumatisantes et non à partir de ce qui est.

Cela lui a demandé beaucoup de courage après le départ de la seule personne qui l’encourageait vraiment : sa sœur.

Un film touchant et opératif qui ne donne pas de l’espoir mais qui ouvre des horizons à tous et  propulse un message très fort.

Se nourrir d’espoir parfois peut porter à la confusion et aux illusions. L’espoir est basé sur un désir d’ego, de possessivité… n’amènera que désolation.

Un espoir nourrit par une foi incommensurable et surtout porté par l’Amour pourra se transformer en réalité. L’ingrédient nécessaire pour l’accomplissement de ce qui nous anime intérieurement, sera la levée des obstacles, non pas grâce à notre force, mais uniquement avec notre patience et courage et l’acceptation de nos peurs. Ne cherchons pas à les combattre. Cela nous ferait croire que nous sommes surhumains, alors que seule l’humilité peut nous aider à passer les caps.

Possibilité de suivre ce blog en s’inscrivant sur la lettre d’information

Tendresse,

Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, rêveuse, conteuse, poète, écoute -accompagnement & co… 

Bonheur assuré en -3 min super sympas !

Blog2.jpg

Et aussi improvisée camérawoman

& réalisatrice de montage vidéo

pour le fun & le partage !

 

Vidéo à découvrir & partager

Cliquer sur la flèche pour voir la vidéo

Possibilité de suivre ce blog en s’inscrivant sur la lettre d’information

Tendresse,

Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, rêveuse, conteuse, poète, écoute -accompagnement & co… 

Quand un homme honore sa femme en chaque instant

La journaliste relève qu’il a les yeux qui pétillent dès qu’il parle de sa femme…

Cela fait des années qu’ils sont ensemble, bien avant qu’il soit connu, explique-t-il.

Les années n’ont rien endommagé. Le temps n’a rien effacé de leur amour. Il est toujours présent et a rencontré surement celle qui fait vibrer son Âme. Tant que le cœur et l’âme sont séparés, il y aura des séparations.

Elle est la Seule qui réunisse les couples pour l’éternité 5 coeurs

Mais j’ai l’impression que ses yeux pétillent tout le temps car il réalise et concrétise tout ce qui l’anime. Il est porté par une joie bienheureuse et douce. Loin des fantaisies de la machine à sous, il honore ce qui le porte haut, vers une destinée incroyable. Ses étoiles sont bien réelles et il offre une qualité exceptionnelle à chacune de ses réalisations.

Un homme parmi tant d’autres qui aspire au meilleur, à donner de lui, de son humanité, pour relever le défi de l’Amour.

Nous sommes tous nés pour réaliser nos rêves, mais pas n’importe lesquels, pas ceux qui nous asservissent, ni ceux que nous idéalisons : ceux qui nous amènent vers notre âme et ceux qui nous permettent de l’exprimer pleinement dans le réel, dans le concret.

Découvrir une autre vidéo époustouflante et l’article Hugh Jackman annonce une tournée européenne et une date à Paris

 

Mon 1er spectacle de fin d’année au lycée était New York New York. Une année de 2nd incroyable. Pendant une année, nous avons révisé en secret de tout le lycée dans la cave. Ce fut une surprise pour tout le monde quand nous sommes apparus sur scène, habillés en rouge et noir, chapeau haut de forme et canne, dansant au rythme de Lyza Minelli !

Souvenirs aussi d’un spectacle magnifique en 1995, avec un ami. Quand Broadway s’invite à Chicago ! Pas de vidéo de téléphone portable pour le revoir mais l’ambiance vécue reste dans mon cœur.

Douce journée,

Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, rêveuse, conteuse, poète, écoute -accompagnement & co… 

Que de l’Amour pour la St Amour… Gospel Time

L’aventure commence le matin, à 7h00 à la gare de Bordeaux. Nous étions présents pour une journée de joie immense. Nous partions ensemble à Fourras, près de la Rochelle, pour donner un concert dans un magnifique kiosque qui trônait à côté de l’église, sur la place.

Suite de nos concerts dans un prochain article… Nous étions à Montpon, en Dordogne, en octobre. Il a fait très chaud dans le cinéma qui nous accueillait pour lancer la nouvelle saison culturelle de la ville.

Tendresse,

Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, rêveuse, conteuse, poète, conférencière, accompagnement & co…   improvisée camérawoman emoji3pour les bonnes causes