Marche & silence…

20190203_143651.jpg

Et découverte des cadeaux & des réjouissances du soleil

 

 

 

20190203_144545.jpgQu’est-ce ? Le Silence ? Dans le vacarme ambiant de notre vie, comment puis-je faire de la place à rien ? Et comment puis-je le vivre dans la plénitude sans être tiraillée par l’envie de faire, d’être auprès des miens ? Comment oserais-je m’offrir une journée de répit pour moi ?

Journée incongrue… où, mains sur le volant, la direction que j’avais prévue de prendre en me levant s’effaça, lors d’une envie soudaine de tourner à un embranchement. Je fis un mouvement spontané vers la gauche !

Mouvement ? Qu’ai-je dit ? Qu’ai-je fait ?

 

20160305_160354-1-1-1.jpg

Ne sachant où il me menait, je me laissais faire. Dispersion & égarement ou alignement & présent ? Et si vagabondage était lié à Ame ? Enfin, doit-elle se dire, elle me laisse un espace ! Où serait-ce Elle qui le clame et nous mène là où Elle le souhaite par charme… divin & joyeux !? Regard vers le ciel ou vers la terre ? Et si le mouvement était concomitant ?

 

Par un goût d’aventure, au cœur du silence et de la chaleur du soleil, ressentie à travers le pare-brise de ma voiture, je découvris ce qui m’attira par là.

 

Chevreuil.jpg

A l’orée du bois, deux chevreuils galopaient. Ils sont venus se faufiler parmi les branches… celles des vignes…

Je suis en flânerie récréative dans l’Entre-Deux-Mers.

 

 

Le matin, mon but initial était bien clair en partant butiner un peu de mon paradis sur terre. Il s’appelle Nature. Mon nez respire le silence ! Et mes yeux découvre le bonheur d’un élan vers soi. Je savais très bien où je souhaitais me rendre… Là haut, sur la colline.

Mais un détour me surprit. Aucun chemin n’est droit. Parvenir au but sans se promener, où serait la joie ? Simple promenade touristique ou découverte d’un joyau ? Le tourisme m’importe peu… L’invisible m’appelle.

 

20190203_152523.jpgSerais-je tenter de ne regarder que tout droit, à cause de mes œillères ou d’être trop axée sur l’écran de mon ordinateur me montrant la limite des conditionnements, sans m’ouvrir par-ci ou par-là, voire me faire adorablement bouleverser par un enchantement ?

 

J’ai l’impression que je suis invitée à profiter de la merveilleuse vue qui me montre l’essentiel… L’infini délicatesse des présents qui sont sur ma route et l’horizon. Ce sont des offrandes du ciel. Elles sont libertés & sagesse. Comment pourrais-je les refuser ? Ne suis-je pas un enfant qui aime le vent ?

Ne suis-je pas aussi libre d’en offrir que d’en recevoir ? Sans que cela soit dû à un bon ou mauvais comportement ou pensées, comme ce que les parents disent aux enfants la veille de Noël pour les motiver à rester sages ? Et si je suis folie, en recevrais-je aussi ? L’abandon, n’est-il pas délicatesse ?

Heureusement, avec la vie, les cadeaux ne sont pas uniquement le jour de notre anniversaire ! La beauté est là en chaque instant, quand nous arrêtons de courir et que nous sortons de la dureté pour être dans la douceur et l’émerveillement.

Le respect est peut-être le cadeau le plus précieux à partir de l’instant où il est réciproque, un entendement ultime entre deux êtres. Il est fluidité & liberté.

 

20190203_160216Quelques paysages plus loin, je me retrouve pour un recueillement, au lieu de mes envies du matin, avant l’embranchement surprise, qui n’était qu’une petite pâquerette à cueillir. En haut de ma marche, après une discussion imprévue, enrichissante et toujours pleine de cœur, avec Christian, un gardien des âmes, guéri d’un cancer de manière exceptionnelle, m’accueillant toujours le sourire à ses lèvres, je suis heureuse de voir une porte ouverte sur l’infini.

Un sentier s’annonce sur le côté. Il m’invite à continuer…

 

20190203_160655.jpg

Le soleil est splendide et colore de bleu tout le ciel !

Petit clin d’œil à celles que j’ai amenées au printemps dernier lors d’une escapade à la fois joviale pour un partage idéal & une magnifique contemplation, couronnée de poésie !

A bientôt pour d’autres aventures à l’Espace Chrysalide ou ailleurs ! Dans les folies de la ville ou les joies des retrouvailles,

Tendresse,

Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, rêveuse, conteuse, poète, conférencière & co

Publicités

Olympia de Paris ! 3h de concert ! 180 choristes sur scène 17 février

Billeterie dimanche 17 (nous voir lors du grand marathon, 3h concert!) et/ou Billeterie samedi 16

28577358_600222256986850_1734166253166621295_n

Directeur artistique et pédagogique, Max Zita est le fondateur du chœur « Gospel pour 100 Voix », créé en 1998 à l’occasion des 150 ans de l’abolition de l’esclavage. Il apparaît au cinéma, notamment dans L’Arnacœur avec Vincent Duris et Vanessa Paradis, Jean­Philippe avec Johnny Hallyday et Fabrice Luchini ou L’Ecume des jours avec Romain Duris, Audrey Tautou, Gad Elmaleh et Omar Sy. Il a fait partie de l’émission « Folie Passagère » sur France 2 avec Frédéric Lopez, en tant que coach vocal et chef de chœur. CHRISTOPHE MAE, GAROU, JULIE ZENATTI ont su apprécier son talent lors de Gala de charité ou émissions de Télévision. Au cours de sa carrière, Max aura aussi l’occasion de travailler avec les artistes comme RHODA SCOTT, LARA FABIAN,…

Des plateaux de télévision et de cinéma, il se retrouve ici à l’Espace Chrysalide !

Concert_MAx_1.jpgL’aventure extraordinaire a commencé en mai 2017… La prof de chant & art thérapeute vocale, Florence de Bengy, invite son ami Max Zita, à proposer une master class de Gospel pour le week-end. Alors que je n’avais pas prévu d’y participer, archidébutante, je me retrouve parmi les autres choristes quasi professionnelles, à chanter auprès de Max lors de son 1er concert à l’Espace Chrysalide… 44381674_353392268561661_8693149240307744768_n.jpg

Puis ouverture des master class à l’année, à l’Espace Chrysalide, avec Gospel Time Bordeaux.

 

 

Concert_gospel_2_resultat.jpg

Le nombre de choristes a augmenté et nous avons donné notre 2nd concert à l’Eglise St Louis, juin 2018 ! Lien vidéo du concert

 

 

Max-Zita-and-the-Gospel-Voices-20

Le nombre de choristes a augmenté et nous sommes allées donner notre 3ème concert à la Cathédrale de Bordeaux… « Salle » comble, octobre 2018 ! Lien vidéo concert Cathédrale de Bordeaux

 

51398357_10212755809002177_938567739927166976_n.jpgLe nombre de choristes a augmenté et nous allons donner notre 4ème concert à l’Olympia de Paris ! +170 choristes sur scène !! Plusieurs guests ! 

L’ambiance va être exceptionnellement incroyable !

 

concert Olympia 2.jpg

 

Son interview 2014 avec Lise Lucet, toujours d’actualité

 

Plein de surprises !

Mais tout est top secret ou presque !

6 vidéos de guests Olympia 2019… mais je ne peux rien montrer de plus !!! Juste venir les découvrir 😉 Ca va être exceptionnel : 3 h de concert dimanche 14-17h

Mona Abel

Sankofa Unit, la chorale qui a accompagné Garou à Taratata au Zénith

Emmanuel Pi Djop

By the river

Juste une de plus… avec la présence exceptionnelle de Rhoda Scott !

Avec un clin d’œil pour Florence, Fly me to the moon qu’elle a chanté à l’Espace Chrysalide le 25 janvier 2019, lors de son concert hommage à Mahalia Jackson.

concert flo janvier 19

Florence sera soliste 16 février à l’Olympia !

La voir en concert : 12 dates prévues !

 

 

 

Lien vers les autres articles de ce blog :

Mon interview radio présentant Max & la chorale

Liberté : qu’est-ce que cela signifie ?

Max Zita & Les Gospel Voices

Du concert de l’Eglise St louis au festival gospel en cathédrale

 

Avec une grande joie de célébrer la vie ensemble à l’Olympia !

J’espère vous retrouver à l’Espace Chrysalide pour d’autres aventures !

Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, conteuse, poète, conférencière & co

FB janv 2019Planning de la salle, présentation des professeurs…

Vous inscrire à la lettre d’information pour recevoir les nouveautés & événements.

Toutes les autres vidéos sur la chaine youtube de l’Espace Chrysalide

Liberté : qu’est-ce que cela signifie ?

12 ans d'esclavageMa Chère Liberté…

« Longtemps je t’ai gardée
Comme une perle rare
Ma liberté
C’est toi qui m’as aidé
A larguer les amarres
Pour aller n’importe où
Pour aller jusqu’au bout
Des chemins de fortune
Pour cueillir en rêvant
Une rose des vents
Sur un rayon de lune » (…)

nous conte Georges Moustaki

Hélas, un musicien, violoniste, vivant libre et heureux avec sa femme et ses enfants se sera vu enfermer par la contrainte de 2 hommes atrocement intéressés par l’argent : vendre un homme pour faire fortune.

La couleur de peau détermine quel homme est homme et quel homme est sous-homme, esclave, au service d’un autre.

Annonce interview bordo 2.jpg

La salle est avant tout un espace d’expression de soi, d’ouverture & d’éveil, à travers l’art, le mouvement, la parole. Quand Lilly, la journaliste de BordoFM, m’a demandé de choisir 2 chansons pour mon interview, j’ai su que la parole m’était donnée pour offrir un sujet à part et à la fois d’actualité… Invitée à une émission pour les artistes, et ce que tous les artistes expriment est essentiellement leur liberté !… Alors une petite inspiration m’est venue…

 

J’ai choisi « Roll Jordan Roll », la musique du film « 12 ans d’esclavage », l’autobiographie de Solomon Northup.

 

Cette semaine, le sujet est revenu lors d’une nouvelle rencontre. Sommes-nous vraiment dans la liberté ? Celle d’aller vers les autres librement ou sommes-nous terrassés par notre environnement, des blessures qui nous conditionnent et nous mettent au défi de nous relever ? Il existe l’esclavage extérieur, et celui que nous nous procurons à l’intérieur. Certains diront qu’il s’agit des effets de la modernité.

Nous sommes tellement accrocs à notre dose de mental au quotidien pour mener à bien notre métier, notre organisation familiale, que le défi est devenu la Liberté. Où la trouve-t-on ? J’ai invité une femme à laisser de l’espace en elle. Le mental a pris tout ce qu’il pouvait s’accaparer. Elle est en apnée. Je lui ai proposé d’ouvrir une nouvelle porte, celle de la créativité. Étouffée, ne sachant plus vers où aller, où se tourner, elle cherchait des conseils et des activités qui pourraient l’aider.

badinsky-forest-855985_1280.jpgLa direction à prendre est tout simplement le retour à l’essentiel. Quelle que soit l’activité choisie, elle vient créer et manifester en nous un espace déjà contacté dans l’enfance puis oublié ou que nous avons occulté pour nous laisser gagner par les préoccupations du moment. Tout ce qui se passe dans la vie ne représente que la face apparente d’une réalité bien plus douce et merveilleuse qui nous appelle.

https___i.ytimg.com_vi_lucItcqA_YE_hqdefault.jpgTrouverons-nous le chemin ? Nous retrancherons-nous derrière nos dossiers, nos obligations familiales ? Quand nous étouffons, n’est-ce pas le signe d’un appel à ouvrir un sas ?

Chantons intérieurement pour ne pas nous effriter, pour concourir à la vie peu importe ce que nous voyons. Nous avons surement besoin d’être nourri d’une autre qualité, d’une autre substance, d’entendre que courir ne nous permet pas de tout faire. Un espace de chaleur, de cocooning, de ressourcement est toujours précieux.

Dansons pour nous montrer toujours vivant, quelque soit le mouvement.

Marchons intérieurement sur vers notre quête du silence et du joyau pour en ressortir nouveau, pour revenir vers le monde auprès de ceux qui nous sont chers.

Je remercie pour toutes les amitiés sincères et de qualité autour de moi. Je remercie pour toutes les nourritures spirituelles qui m’offrent l’essentiel. Je remercie pour tous les espaces créés et découverts depuis peu.

Les œillères ne m’intéressant pas, je laisse les voiles tomber. Je m’ouvre à la liberté. Aujourd’hui offre un nouvel horizon à mes yeux bien ouverts.

La créativité nous sauvera tous de nos conditionnements, et nous permettra de dévoiler notre beauté ! L’excellence n’est pas exigence, ni perfection, ni domination. Elle est créativité, une qualité humaine la plus douce et la plus incontrôlable qui soit. Ici peu importe le résultat. Le chemin, avec les rencontres, les réjouissances,… est plus important que ce qui se trouve au bout. La créativité est un feu en soi !

Très belle journée,

A très vite pour de prochaines aventures ensemble à l’Espace Chrysalide !

Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, conteuse, poète, conférencière & co

 

Justice ! Un éclair de génie

959393.jpg

L’impuissance est un sentiment qu’il nous est surement tous arrivés de ressentir.

Encore une histoire vraie, une histoire importante, une histoire à voir pour les moments de désespoir ou pour nous sentir encouragé par la vie. Tout a une solution.

Robert Kearns, professeur, inventeur et ingénieur, invente un accessoire qui pourrait être utilisé sur toutes les voitures du monde. La fortune serait-elle proche ? Hélas, non préparé, donnant des éléments importants à des constructeurs ayant promis de l’aider et qui s’en servent à son insu, il est mis de côté et non reconnu en tant que créateur. Il livre une lutte juridique acharnée contre les puissants de l’industrie automobile pour que l’oeuvre de sa vie soit reconnue. Il sera difficile pour lui d’être vraiment soutenu par sa famille, tellement, de l’extérieur, cela semble être de l’obsession. Pourquoi ne pas accepter l’argent proposé lors des négociations ?

Persévérance, ténacité, droiture furent ses qualités. Je pourrai rajouter aussi la folie qui est un moteur inimaginablement puissant et encouragé par la Vie ! Une folie humaine, celle de l’excellence, face à la folie déshumanisée des industriels. La pure Beauté dans l’adversité nous offre un nouveau chemin à arpenter. Il mène vers une forme de reconnaissance intérieure, la fierté d’être allé là où nous avons tout conquis : l’espoir. La vie soutient toujours les fous, qui sont des génies. Ils écoutent les oiseaux, les dimensions les + élevées d’eux-mêmes et restent dans l’alignement quelle que soit la proposition en face.

Au-delà d’un simple combat juridique, c’est son âme de créateur, d’inventeur qu’il veut faire entendre. C’est bien plus précieux que tout, même que l’invention en elle-même. Aucun financier, ni industriel ne peut acheter le cœur d’un homme pour se glorifier de quelque chose qu’il n’a fait qu’utiliser… pour produire… dans l’abus et en ayant atteint l’intégrité d’un homme, père de famille.

Cela rejoint mon article sur l’Amour. Pour aller jusqu’au bout de notre aventure, celle qui est véritablement le socle de notre vie que cela soit l’amour d’un homme ou d’une femme, une création, un enfant, une quête, quels chemins vont s’offrir à nous, quels obstacles seront à franchir ? Nous arrêterons-nous au premier ou irons-nous jusqu’au bout pour transcender et faire vivre et animer le feu qui est présent en nous ?

Invitation à voir ce film… et à aller ouvrir la porte de Yoyo vidéo, le rarissime magasin vidéo encore existant en France ! Je ne sais pas si c’est un geste écolo, mais c’est un geste d’humanité… Il donne des conseils qu’aucun site internet ne pourra jamais vous transmettre… Et la chaleur d’un magasin de quartier avec des rencontres inédites et parfois même des retrouvailles d’amis ou de voisins… Idem à l’Espace Chrysalide !

girls-1487825_1920.jpg

Parce que l’échange crée du bonheur et est constructif, ouverture d’esprit et sourires ! Il allume une lumière dans notre journée !

A très vite pour de prochaines aventures ensemble à l’Espace Chrysalide!

Très belle journée,

Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, conteuse, poète & conférencière

 

L’Amour plus fort que tout

https___media.services.cinergy.ch_media_box1600_ee60f98e70e869ce536fff69b7fc8efaba7417be.jpg

Un très beau film… sur un choix très engageant et irréversible, celui de l’Amour. Sans lui, la division. Même si cela semble diviser au départ, il n’est que pour ceux qui sont dans le non-entendement et qui sont dans l’enfermement pour une application des traditions, devenues dogmes & prison où l’amour n’aurait pas sa place. Heureusement, il y a toujours une issue.

Elle n’est pas simple. C’est un positionnement fort, répété, réaffirmé et cela demande une force inimaginable pour ne pas se laisser détourner aux 1er obstacles, même quand les obstructions et interdictions proviennent d’un gouvernement au point où ses membres exilent l’amour pour le forcer à capituler afin de maintenir leur suprématie.

L’Amour semble bousculer, être rébellion et être intransigeant. Il prend juste sa place, celui de la vraie nature, l’affirmation de ce qui est face à un peuple entier qui reste dans l’asservissement. L’Amour est force. L’Amour est vérité. C’est ce qu’ils ont ressenti en l’écoutant. Pourquoi le restreindre à une image que nous nous en faisons ? Ou aux représentation d’une société ? Il peut être illusoire et nous en avons surement déjà tous faits l’expérience. Mais le vrai amour dépasse les frontières des apparences, des territoires, des fonctions, des castes, des blessures. Parfois, le poids de la famille ou des classes sociales peut avoir raison de lui. Soyons dans l’alignement pour ne pas nous laisser influencer par ceux qui n’y croient pas ou n’y croient plus ou ne l’ont pas connu.

Dans ce film, l’Amour est montré dans sa plus grande humanité. Il est au-delà de tout. Il est là précieux, même si dans ce film il nous est montré celui d’un homme & d’une femme… Il nous montre la valeur essentielle dans tout… et devrait nous renforcer pour faire marche arrière quand ce que nous rencontrons ou côtoyons n’est pas cette effluve subtile, ce souffle de vie…

Nous voyons ici le retournement d’un peuple quand il entend les propos justes de son roi. L’Amour et la royauté… L’Amour & l’abandon pour obliger à une élévation et amener vers une nouvelle ouverture. Allons nous accueillir l’immensité ou rester cloîtrer ? Les carcans sont faits pour être ouverts et libérés.

Le vrai Amour est trop rare pour se laisser aller à rester dans les résistances ou pour écouter ceux qui sont en désaccord.

Sans lui, le néant, la division.

Avec Lui, le Néant, celui de l’infini… l’union.

Amour toujours 😉

Tendresse infinie,

Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, conteuse, poète & conférencière

Planning de la salle, présentation des professeurs…

Nous ne sommes jamais prêts !

ConditionnementLa vidéo de la surprise est en ligne… Un moment magique et pourtant, je n’étais pas prête. Illusion ou Pressentiment ? Dénigrement ou vérité ? Vision limitée ou réelle ? Pourquoi me suis-je lancée dans une telle aventure ? Pourquoi ai-je accepté ce dîner avec un ami, où nous avons eu l’idée de concocter une surprise pour agrémenter un concert ? Que dois-je faire ? La chanteuse nous a aussitôt donné son accord pour nous produire à ses côtés, le 25 janvier 2019, sauf que je ne connais pas cette danse. Est-ce le début d’une aventure… l’appel de la Vie ?! Ou un désastre à venir ?

Le swing ? Le Lindy hop ? Des inconnus. Le danser ? Oui, pourquoi pas. Cela doit être simple, me dis-je pour me rassurer quand avec Jack, quasi pro, nous en parlons ! Très enjouée, optimiste, travailleuse, avec du potentiel, seule la 1ère option est dans mon esprit.

 

marguerite-1607181_1920b.jpgUne folie ? Non, persuadée, qu’avec mes années de danseuses de rock, de tango, j’arriverais à m’adapter et que cela sera facile de l’apprendre. J’ai 3 semaines avant le concert pour savoir le danser. Les entraînements en secret commencent. Desuite, je vois toutes les différences avec le rock, alors que depuis l’extérieur, les 2 danses semblent se ressembler. L’inconfort commence. Ce n’est pas aussi simple qu’il n’y parait… 6 temps pour le rock, 8 pour le lindy hop.

 

photorepet5

J’apprends les pas de base. Puis, une de ses amies avec laquelle il a l’habitude de faire des shows cases devant du public, vient m’aider pour me transmettre la partie féminine qu’il ne saurait me montrer. Je révise seule entre 2 répétitions. Les pas semblent faciles. Je découvre de nouvelles variations qui m’inspirent & je demande à mon maestro personnel de me les apprendre ! J’augmente en difficulté alors que je crois m’amuser et arriver à maîtriser pour le soir du spectacle.

 

one-day-left-1420997_960_720.png

Le verdict est là : la veille du concert, je ne suis pas prête. Les entraînements sont trop courts et le délai imparti trop faible.

 

 

debordee1.jpg

Le rdv était pris depuis longtemps, peut-être même avant que je ne me sois lancée. Prête ou pas, je dois aller. Puis-je dire que je suis trop débordée et rester chez moi ?

 

 

Les-Bronzes-3

J’hésite entre inviter mes amis pour qu’ils me soutiennent ou ne rien leur dire pour qu’ils ne me voient pas ainsi.

 

 

 

chaussettes-blanches-laine.jpg

J’étais si bien au chaud, tranquille, sous mon plaid pendant cet hiver !

 

 

 

comic-1296117_1280.png

Fuir ? M’absentir ? Pourquoi pas ! Très tentant, surtout que personne n’est au courant de ma surprise. Et de jusqu’où elle m’amène puisque pour danser, sans la tenue, cela ne serait pas pareil.

 

 

Carole 4 20190118_122021ok.jpgPour la 1ère fois de ma vie, je vais porter la rose rouge de ma mère, des bas résilles, une plume noir, des paillettes sur la tête… J’ai demandé des accessoires pour fille à des copines de la chorale… Curieuses, elles m’ont demandé de quoi il s’agissait… Donc le bruit est lancé dans notre chorale Gospel… Et non, ce n’est pas pour l’Olympia de Paris… ouf!… puisque nous serons avec un autre dress code !

 

 

woman-3170568_1920Me trouver des excuses ? Rester dans mon bain et arriver après le concert ? Laisser les bigoudis sur ma tête pour mes frisettes pour que tout le monde me laisse tranquille ? Toutes les idées sont les bienvenues !

 

 

http___4.bp.blogspot.com__X_HQ63Pdosk_TD4b1CC3BvI_AAAAAAAABAQ_VCGkwZ3KIlQ_s1600_c+est+quand+le+bonheur.jpg

Attendre d’être prête et m’offrir plus de temps reviendrait sûrement à la même situation. Etre plus prête côté technique m’enlèverait-il mon intimidation face aux spectateurs ?! Pourquoi attendre ? Combien de temps ? Ne pas être prête et refuser d’y aller, cela reviendrait à dire non à la Vie.

 

 

Danse Carole et Jacques 1.jpg

Hélas, mon pressentiment s’est avéré véridique. Sur l’instant, quand Jack m’a amenée sur la scène, j’étais dans la joie. Il m’a sentie tendue. Puis, sans m’y attendre, dès le 3nd pas… mon préféré… le charleston, j’ai perdu mes moyens…!

 

 

wave-2089959_1920.jpgJ’ai été emportée par le tourbillon qui en a découlé. Trop tard, je suis là et tout le monde est devant moi. Mes pieds suivent comme ils peuvent.

 

 

dansecaroleetjacques10

J’ai momentanément tout oublié. Je n’arrivais plus à suivre la guidance de mon partenaire. Heureusement, le rire est là. L’amusement prend le dessus et non la directive technique, ni la maîtrise.

 

 

Les contes de Terremer.jpg

Dire non et refuser les cadeaux de la vie, même dans mon imperfection… voire mon loupé du moment ? N’est-ce pas prendre le risque de m’enfermer ? Ne vaut-il pas mieux que si je prends un risque, il soit tourné vers la vie ? Que se trouve-t-il tout au bout des Contes de Terremer et que découvre Arren après qu’ Epervier soit venu lui enlever ses chaînes ? Qu’elle direction avait-il prise pour en arriver là ?

 

 

 

20161009_153918

Dire oui, peu importe le résultat ? L’essentiel est d’exprimer la vie.

evening-959025_1920

 

 

concert flo janvier 19Pourtant offrir une qualité était indispensable. Je ne suis pas censée être dans un simple amusement, au cours d’un bal ou d’une soirée entre amis. Il s’agit d’un concert d’une chanteuse professionnelle.

 

 

dansecaroleetjacques17

La technique est importante pour être en phase avec la qualité de son spectacle, autrement, mieux vaut m’abstenir. Sauf que j’ai été prise au dépourvu. Les répétitions jusqu’au dernier moment, surtout pour parfaire l’entrée en tandem charleston et l’encouragement de mon partenaire n’ont pas réussi à me maintenir alignée, sans émotionnel. Le manque d’expérience est flagrant. Je n’ai pas du tout pu réaliser le tandem qui est autant plaisant à danser qu’à regarder.

 

Danse Carole et Jacques 3.jpgHeureusement, aucun danseur de Lindy hop n’était dans la salle et personne ne s’est rendu compte de mes absences incongrues de technique. Les spectateurs ont retenu l’ambiance créée par la chanteuse, le pianiste et nous en train de danser, habillés en tenue de soirée charleston & Jack, ultra élégant avec le chapeau de mon Grand Oncle, un cadeau touchant de ma Grand Tante, Eva, 2 ans avant son décès.

 

20160305_160348-1-1-1.jpg

Comme je venais la voir avec mon super chapeau feutre, elle a tenu à ce que le chapeau de son époux me revienne. Mais il avait une toute petite tête et seul Jack a pu le porter pour l’instant.

 

 

 

65da306377b609c6199a2c2dc35358a8

L’essentiel fut au-delà de nos attentes. Ce ne fut que des cadeaux ! Le bonheur est peut-être finalement juste de les recevoir !

 

 

etoiles

Ce qui fut créé indépendamment de nous et de mes maladresses fut de la magie, des étincelles, lors d’une soirée entraînante dans une histoire qui les portèrent bien plus loin que les tracas du quotidien. Il y eut déjà une heure de concert avec l’hommage fabuleux à Mahalia Jackson, envoûtant, passionnant, enthousiasmant, avec la voix chaleureuse de Florence de Bengy et Phil Walter qui l’accompagna magnifiquement au piano. Nous étions juste la cerise sur le gâteau et le gâteau était déjà très délicieux. Le reste de la soirée fut festive et remplie d’étoiles dans les cœurs des participants !

 

batman-1367730_1920.jpgSoyons tous des supers héros… Invitation à sortir de notre coquille

 Merci pour ce dépassement et cette forme d’accomplissement

 

Merci à tous ceux et celles qui sont venus !

 

Merci à mes parentsphoto-2

 

Extrait du concert avec ma chanson préférée… Every time I feel the spirit…

Merci à Florence de Bengy, pour son magnifique concert, à Phil Walter, notre pianiste préféré🎹🎼 & Philippe Pouppeville, son ingénieur son&lumière

A très vite pour de prochaines aventures ensemble à l’Espace Chrysalide !

 

Très belle journée,

Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, conteuse, poète & conférencière

Swing/Lindy hop avec Carole & Jack

Surprise à la fin du concert de Gospel de Florence de Bengy dédié à son hommage à Mahalia Jackson !

20190125_212644La plume noire… le chapeau de mon Grand Oncle…
sur « Hit on the road » interprété par Florence de Bengy
La surprise dévoilée lors de son concert, après 3 semaines d’entrainement en cachette où j’ai dû tout apprendre ! Au bras de Jack Ferreyra, je fais une apparition sur la scène où je me suis assez laissée emporter par l’émotion et le tourbillon de la danse, de la super interprétation de Florence et ambiance musicale de Phil… 😊😉💃

Un moment inoubliable avec des supers retours des spectateurs et des danseurs improvisés qui ont été enchantés.

 

48 secondes de photos inédites !

 

Merci !

Merci à Jack Ferreyra pour sa patience à m’apprendre le Lindy hop pendant toutes ces semaines de répétition
Merci à Florence de Bengy, chanteuse de Gospel & de swing, pour ce moment exceptionnel
Merci à Philippe Pouppeville pour le son et ses conseils caméra précieux 😉
Merci à Phil Walter, notre pianiste préféré 🎹🎼

 

concert flo janvier 19

Toutes les autres vidéos sur la chaine youtube de l’Espace Chrysalide

A bientôt pour d’autres moments de partage !

Découvrir toutes les activités et rendez-vous de l’Espace Chrysalide sur son site internet !

Je vous invite également à vous inscrire à la lettre d’information pour être informés des nouveautés en cours d’année et des événements.