Sortir de la souffrance & découvrir la vie : Amour sincère

20190223_000914.jpgQue voyez-vous sur cette photo ? La lumière qui vient sublimement éclairer la Grosse Cloche, un de mes monuments préférés à Bordeaux ?

Les remparts ?

Le couple où les 2 amoureux s’enlacent par le bras ?

J’y vois la douceur d’une soirée. Je suis en retrait. A la fois, je les connais et je ne les connais pas. Ce qu’ils vivent ou ont vécu est l’histoire peut-être de plusieurs d’entre nous. Je cherchais juste à prendre la photo de ce magnifique ouvrage. Et ils apparaissent au pied.

Je la connais dans le cadre professionnel. Elle vient me chouchouter après des conférences. Notre relation est un échange courtois, sans connaître l’histoire personnelle ni de l’une, ni de l’autre.

 

Une nuit, elle est dans mon rêve. Il est très troublant. Elle est morte et toute le monde la pleure. Je vais voir son meilleur ami qu’elle m’a présenté. Il est devenu un ami. Il pleure aussi. Elle est une vraie perle et nous sommes tous bouleversés par son décès. Mes rêves sont souvent prémonitoires ou porteurs d’informations très percutantes & pertinents.

 

quinta16.jpgLui raconter ce rêve crée une forme d’électrochoc. Une prise de conscience vient la percuter.  Elle le sait complètement juste et vérité. Elle m’avoue une situation amoureuse douloureuse. Elle est piégée au fond du gouffre et ne sait en sortir.  Elle est en train d’aller vers sa propre mort, en se soumettant à une situation qui ne lui convient pas et à des règles inconscientes auxquelles elle a décidé d’obéir. Elles étaient dures, même si elle les a acceptées trop longtemps. Elle cherchait à tenir + encore. Alors que tout est là pour son déploiement si elle changeait de direction.

 

 

Elle décide de quitter cette forme de vie et ressent le besoin irrépressible d’aller vers un copain qu’elle connait depuis plusieurs années. Elle avait refusé toutes ses demandes de rdv, qui étaient des tentatives pour la voir, en les annulant au dernier moment. Pourtant, ils riaient ensemble et les affinités étaient présentes. Mais elle était dans sa propre torture. Comment voir l’amour depuis le fond du trou ? Comment le rejoindre ou ne serait-ce qu’avoir envie de le vivre ?

 

20140718_092939-1.jpgEn entendant son âme, en quittant la souffrance, tout s’ouvre instantanément… Et là, ce fut la vision de cet homme, devenu son compagnon…

 

 

 

 

tango_argentino_ii.jpgÉtonné de sa visite après maintes refus, pendant tant d’année, – surtout qu’il avait décidé de ne plus laisser entrer de sa femme dans sa vie – ce fut l’électrochoc++ des corps qui se rencontrèrent dans un enlacement dansé.

Depuis, ils sont ensemble à partir de l’instant où elle quitta la souffrance et s’offrit la Vie. Elle passe de l’horreur au bonheur.

 

 

Instant de victoire merveilleuse de la Vie qui devrait être à renouveler constamment, si nous laissions tomber les égarements de notre ego à vouloir tout dévorer, tout maîtriser, tout dominer et asseoir sa volonté et ses choix.

 

Il ne sait que nourrir les torpeurs et malgré tous les efforts pour les vaincre, l’attraction vers elles semblent importantes. Nos schémas sont hélas souvent collés à notre peau, alors que parfois un soin énergétique pourrait nous en libérer. Mais vers qui nous tourner ? Nous pouvons aller voir un thérapeute qui va nourrir notre fonctionnement actuel, renforcer notre dualité, appuyer sur nos ecchymoses, au lieu de nous en défaire. C’est la loi de l’attraction terrestre.

Des thérapeutes peuvent cautionner inconsciemment notre mécanisme. L’essentiel est d’être bien entouré. J’ai vu ma meilleure amie mourir car tous ses choix de thérapeutes et médecins ont validé son système de croyance. Elle m’avait appelé à la rescousse à 9h00 du matin après avoir médité depuis 21h la veille l’heure à laquelle l’occlusion s’était déclarée, suivant les conseils de la femme qui la suivait pour atténuer la douleur au lieu d’appeler un médecin aussitôt. Et son médecin traitant, obtuse et contre les examens, refusait de lui prescrire les analyses. Ce n’est qu’en phase terminale de sa patiente, qu’elle a compris que son système de croyance a concourru à l’amener à la mort.

Alors le choix du soin doit être judicieux, lié à une vraie élévation pour qu’il y ait réelle transformation & transcendance – aller au-delà des schémas connus – et nous devrions accepter d’entendre ce qui ne nous convient pas forcément pour que tout soit réalisé dans la douceur. La vérité est libération. La souffrance vient du fait que nous maintenons une solution dévastatrice.

Sans cela, nous pourrions nous retrouver à rester éloignés du bonheur… Les souffrances, nous pouvons les interrompre et arrêter ce combat.

 

Armand Amar 1

Nous sommes liberté. Et retrouver l’être aimé est un choix qui se manifeste lorsque nous ouvrons la vie et que nous franchissons le pas, malgré les peurs, malgré ce qui nous tiraille, malgré un non-amour apparent ou un déni de soi. C’est peut-être un acte de foi. Ne sachant pas ce qui va s’ouvrir, apeuré par tant années de souffrance, pour une fois, nous allons vers ce qui nous nourrit profondément. Le refuge dans le fond du puits n’est plus nécessaire. La solitude a un autre goût après des partages profonds et des moments doux. Elle n’est plus un échappatoire.

 

L’amour est là pour nous accueillir et c’est ce que fit cet homme bienheureux. La confiance était déjà présente depuis longtemps, alors la magie a opéré inévitablement.

 

 

Photo0733.jpg

Elle a passé plusieurs années à résister à l’Amour, à la Vie, à la joie que cela procure, celle de l’unité, celle de se savoir en paix, profondément aimé et d’aimer. La vie lui avait réservé le meilleur.

 

 

QuartzElle a passé plusieurs années à ne pas s’aimer alors que l’amour était là dans les yeux de cet homme qui la regardait à distance se mouvoir dans le néant.

 

 

Leur 1er baiser fut le début de leur relation. L’amour est sacré et un baiser n’est pas anodin. Il est précieux. Il est un échange d’Amour, tout comme la sexualité. Se donner et recevoir sont des cadeaux inestimables.

 

20190226_111337.jpgPour eux, c’est la fin de l’errance et le début d’une nouvelle exploration dans la liberté de leurs cœurs qui sont unis et de leurs corps qui vibrent ensemble.

Seule, le gouffre l’avait happée. A deux, elle est plus forte. Deux coupes réunies, pour embrasser la vie, se soutenir et marcher soutenus par l’excellence du rayonnement du deux.

 

 

244422-Cup-6.JPG

Pas besoin d’aller à l’autre bout du monde. Le graal est simplicité, douceur, profondeur. C’est un joli cœur en or.

 

 

 

Tendresse,

© Carole, fondatrice de l’Espace Chrysalide, rêveuse, conteuse, poète, conférencière, accompagnement & co

20140718_092939-1.jpg

Photo0733.jpg

Publié par

Expression Corporelle & Artistique Espace Chrysalide

Ecrits par © Carole, rêveuse, conteuse, poète, conférencière, accompagnement & Fondatrice de l'Espace Chrysalide Bordeaux Chartrons Bacalan Saint Louis - Contact : espacechrysalide@outlook.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s